Bienvenue sur Douglas Booth France (douglas-b.net), votre première source d'informations francophone sur l'acteur, ancien mannequin Douglas Booth. Révélé au grand public en tant qu'égérie de la marque Burberry aux côtés d'Emma Watson, Douglas a montré ses talents d'acteur en interprétant le rôle de Boy George, et a acquis un rayonnement international en jouant dans le film 'Noé' aux côtés de Russel Crowe. Il sera prochainement à l'affiche du film 'Pride and Prejudice and Zombies' aux côtés de Lily James et Suki Waterhouse. Ici vous découvrirez Douglas, grâce à son actualité, des news, photos, vidéos et différentes informations. Je vous souhaite, sur ce, une bonne et agréable visite, Noémie.
14 décembre 2015
- par Amanda - 0 commentaire - Article, ATTWN, Galerie, Infos, Magazine, Télévision

Bonjour! Le DailyMail a mis en ligne sur son site un article dans lequel on nous dévoile que le téléfilm/mini-série ‘And Then There Were None’ sera une adaptation qui ne collera pas à la perfection au livre d’Agatha Christie.
En effet, une scène controversé dans laquelle le personnage de Douglas sniffe de la cocaïne (cf image ci-dessus), irrite le Dr Curran, un expert du travail d’Agatha Christie. Pour lui, cette scène est inutile et ne respecte pas le travail ni l’essence de l’auteur. Attention: cet article contient des spoilers.

Qu’est ce qu’a fait la BBC à Agatha Christie? Les téléspectateurs de Noël seront stupéfaits par cette nouvelle adaptation controversée comportant de la drogue, une violence effroyable et le mot qui commence par F.

Elle est adorée dans le monde entier pour ses polars sophistiqués, sobres. Mais ce Noël, ce sont des fans stupéfaits qui seront confrontés à une nouvelle interprétation controversée de son travail – incluant l’abus de drogue, une violence effroyable et des jurons.

La nuit dernière, la version de la BBC du roman de Dame Agatha ‘And Then There Were None’ a été condamné par un expert du travail de l’auteur.
Dr John Curran, qui a écrit des livres acclamés sur Christie, a déclaré: "Si son travail a résisté à l’épreuve du temps depuis près de cent ans, je ne vois pas l’intérêt de bricoler comme ça. Une des raisons pour laquelle elle continue de faire appel aux lecteurs de tout âges est parce-qu’elle ne fait pas de violence et qu’elle n’utilise pas un mauvais langage. Dans les romans de Christie, la mort survient en dehors de la scène. Il n’y a pas de description de la scène de mort".

La production de la BBC en trois épisodes – mettant en vedette Miranda Richardson, Charles Dance, Sam Neil, la star de ‘Poldark’ Aidan Turner – commence sur la BBC 1 le lendemain de Noël. L’intrigue de base est fidèle au roman publié en 1939, mais le graphisme et les détails explicites ont été ajoutés pour plaire à un public plus jeune.
Après 7 minutes seulement du premier épisode, Anthony Marston – un playboy hédoniste, joué par la star de ‘The Riot Club’ Douglas Booth – est vu en train de sniffer de la cocaïne, bien que la drogue ne figure pas dans le livre, largement considéré comme le meilleur travail de Dame Agatha.
Quelques minutes plus tard, une séquence de flashback – qui a également été inventé pour la télé – montre le personnage de Philippe Lombard (joué par Turner) éclaboussé de sang.
Il y a aussi une séquence poignante où deux personnages sont présentés étouffant une femme âgée avec un oreiller.

The Mail on Sunday constate que les programmes vont également inclure l’utilisation de jurons comme le mot commençant par F. Dans l’épisode final, Lombard partagera un baiser avec l’ancienne gouvernante Vera Claythorne, jouée par l’actrice australienne Maeve Dermody, même si elle ne figure pas dans le roman.
Une autre scène de controverse: les invités de plus en plus hystériques qui seront en train de s’enivrer ensemble.
Dr Curran dit: "Je sais que beaucoup de fans de Christie ont de grands espoirs pour cette série, mais s’il se passe des choses épouvantables comme ça, alors ce n’est pas Agatha Christie. La scène de la cocaïne et le mauvais langage ne sont pas dans le roman et sont totalement inutile".

La BBC espère que la popularité de Dame Agatha assurera un succès pour la série projetée trois nuits de suite. Les producteurs estiment que les changements démêlent des éléments de ce qu’ils considèrent comme le roman le plus sombre et complexe psychologiquement d’Agatha Christie.

La productrice exécutive Karen Thrussell déclare: "And Then There Were None est le premier slasher thriller* jamais écrit. C’est un modèle des films d’horreur moderne et elle a été la première à le faire". Elle défend également la décision de montrer deux personnages qui se lancent dans une relation sexuelle. Elle déclare: "Je pense que c’est une adaptation très fidèle, mais nous emmenons les choses un peu plus loin à certains égards, comme c’est le cas en 2015. Je ne pense pas que nous faisons quelque chose d’irrespectueux et, si Agatha Christie était ici aujourd’hui, elle aurait fait la même chose. Dans le livre, il y a beaucoup de tensions sexuelle entre deux personnages qui n’ont pas de relation sexuelle. Dans notre version, vous les voyez se rapprocher et s’embrasser".
Le réalisateur Craig Viveiros déclare: "Il s’agit de mettre l’idée d’un Agatha Christie dans sa tête et de le pousser vers une nouvelle génération. J’ai essayé d’exprimer au casting que ça n’allait pas être une adaptation typique. Ça allait être audacieux, passionnant et très sombre".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *