Bienvenue sur Douglas Booth France (douglas-b.net), votre première source d'informations francophone sur l'acteur, ancien mannequin Douglas Booth. Révélé au grand public en tant qu'égérie de la marque Burberry aux côtés d'Emma Watson, Douglas a montré ses talents d'acteur en interprétant le rôle de Boy George, et a acquis un rayonnement international en jouant dans le film 'Noé' aux côtés de Russel Crowe. Il sera prochainement à l'affiche du film 'Pride and Prejudice and Zombies' aux côtés de Lily James et Suki Waterhouse. Ici vous découvrirez Douglas, grâce à son actualité, des news, photos, vidéos et différentes informations. Je vous souhaite, sur ce, une bonne et agréable visite, Noémie.
2 octobre 2017
- par Noémie - 0 commentaire - Article, Galerie, Interview, Magazine, Photoshoot

Coucou! Douglas est en couverture de l’édition d’Octobre du magazine The Jackal. A l’occasion, l’acteur à fait une interview (qui est traduit à la suite) dans laquel il parle de son rôle d’Armand Roulin dans Loving Vincent, mais aussi de son amour de Londres, entres autres. Retrouvez donc ci-dessous, les scans du magazine mais aussi le photoshoot.

'The Jackal' Magazine Scan 'The Jackal' Magazine Scan

L’acteur britannique nous parle de la vie londonienne, son dernier film Loving Vincent et pourquoi il aimerai être dans un film d’action un jour.

Un fait étrange: il est fort probable – presque certain en fait – que personne dans l’histoire n’a eu son portrait peint autant de fois que Douglas Booth. Le film actuel de l’acteur, Loving Vincent, un regard hanté et remarquable dans la vie trouble et le travail de Vincent Van Gogh qui contient environ 65000 cadres, chacunes incroyablement peintes à la main dans le style de l’artiste, transposant des scènes qui ont été filmés en studio, ce qui rend des versions vivantes du travail de Van Gogh. Comme le jeune protagoniste cherche les raisons du suicide de Van Gogh, Booth apparait dans toutes les scènes.

"C’est assez bizarre quand on y pense, il y en a des milliers" dit-il en parlant du stock de portraits à son effigie qui constituent le film. "C’est assez étrange de penser à quel point vous avez pu être scruté. Bien que lorsque je suis allé rendre visites aux peintres (45 d’entre eux, cachés dans un studio de Gdansk en Pologne) quand ils travaillaient sur le projet, ils ne m’ont pas reconnu, ce qui était rassurant en quelque sorte. Ils ne m’ont connu que sur l’écran, et avaient passé des centaines d’heures à me regarder, mais bien sûr, ce n’était pas moi qu’ils voyaient".

L’homme qu’ils voyaient était le personnage de Booth, Armand Roulin, connu pour son manteau jaune vif que Van Gogh a peint en portrait, et que Booth porte tout du long. Le postier Armand Roulin, fils d’une série de portrait familiale, tente de livrer la dernière lettre de Van Gogh au frère de celui-ci après la disparition de l’artiste, et entreprend un voyage qui le voit creuser dans la vie de Van Gogh (au travers de flashback) et la tragédie de sa mort.
Lire la Suite / See More →

12 septembre 2017
- par Noémie - 0 commentaire - Article, Films, Galerie, Infos, The Limehouse Golem, Vidéos

Bonjour bonjour! Ces deux premières semaines du mois de Septembre marquent la sortie au Royaume-Unis mais aussi aux Etats-Unis du film ‘The Limehouse Golem’, dans lequel, Douglas interprète avec brio le rôle de Dan Leno. A l’occasion donc de la sortie du film, nous avons une avalanche de critiques plus que favorable au film et à la performance de Douglas (disponible à la fin du post), mais aussi deux nouveaux extraits du film où Douglas dans la peau de Dan Leno nous montre son talent.

Ensuite, grâce au site Fourtoes, on explore de façon quasi complète les coulisses du tournage du film, notamment l’envers des décors et des photos. En effet, on découvre, les portraits du casting, les scènes de crime et les différents lieux qui ont été utilisé (attention, certaines images peuvent choquer, mais aucun spoiler n’est divulgué)

Les portraits du casting ont été pris dans différents endroits, généralement quand le casting était disponible entre deux scènes. Les portraits de ‘Dan Leno’ ont été plus difficiles pour Douglas Booth car il voulait rendre un certain regard que le vrai Dan Leno avait. Ça impliquait un sourire difficile à maintenir pour les longues expositions et le pré-focus était difficile car le visage au repos de Douglas était dans un différent plat à chaque fois pour le visage souriant.


All credit goes to Fourtoes

PRESS LINKS:

Etcetera > The Limehouse Golem, review: ‘Enthralling, ambitious and filled with the unexpected’
The Independant > The Limehouse Golem review: A Victorian melodrama with all the trimmings
The Guardian > The Limehouse Golem review – lurid but literate Victorian serial-killer melodrama
SciFi Now > The Limehouse Golem film review: a sharp and bloody horror
Timeout London > The Limehouse Golem
The Film Stage > The Limehouse Golem, TIFF 2016 Review
Games Radar > Movies to watch this week at the cinema: The Limehouse Golem, Una, and more
The Guardian > The Limehouse Golem review – dirty deeds done dead well

5 juillet 2017
- par Noémie - 0 commentaire - Article, Films, Infos

Bonjour, bonjour! Bonne nouvelle pour la carrière de Douglas! En effet, même si cela reste à confirmer officiellement, il semblerait que l’acteur fasse partie du casting d’un prochain film de Netflix, The Dirt en compagnie entre autre de Liam Hemsworth (Gale dans ‘Hunger Games’), un film biopic qui retrace les débuts du groupe de rock Mötley Crüe. Je vous ai traduit deux articles qui parle de ce nouveau projet.

DOUGLAS BOOTH FAIT UN RAQUETTE* SUR SON PROCHAIN RÔLE
Douglas Booth ne trouvera pas beaucoup d’inspiration pour son nouveau rôle de rock star au beau milieu des fraises, de la crème et des Pim’s à Wimbledon.
Dans une conversation exclusive avec GP, l’acteur britannique nous a dit qu’il est prêt à faire un veritable raquette dans son prochain film.
"J’ai deux films en projets" dit Booth alors qu’il traine dans le Evian Live Young Suite hier, "L’un est sur Mötley Crüe, ce qui devrait être très intéressant pour le moins!". Après avoir pris part au biopic – qui s’appellerait ‘Dirt’ – l’acteur de 24 ans met le doigt sur pourquoi les britanniques font tellement de vagues. "On est plus terre à terre ici. C’est (le monde de l’acting) un bassin plus petit et ça nous prépare mieux", souligne-t-il. "Il y a beaucoup plus de compétition si vous commencez directement à Hollywood".
Quant à savoir s’il aimerait apparaître ou non dans un film inspiré de Wimbledon, Booth à minimisé ses compétences dans le tennis et déclaré que ce ne serait pas un match équitable.

*NdT: jeu de mot fait car l’interview à lieu pendant le tournois de Wimbledon qui est un tournois de tenis sur gazon. Article original

NETFLIX LANCE LE BIOPIC SUR MOTLEY CRUE, ‘THE DIRT’
Netflix est en négociation finale pour acquérir les droits mondiaux sur le biopic du groupe Mötley Crüe, ‘The Dirt’.
Jeff Tremaine qui a réalisé les films ‘Jackass’, réalisera le film à partir d’un scénario de Rich Wilkes et Tom Kapinos. Julie Yorn, Erik Olsen et Allen Kovac sont à la production tandis que Chris Nilsson, Steve Kline et Rick Yorn sont producteurs executif. Les membres du groupe à la retraites sont eux aussi, co-producteurs.

Bien que Netflix soit toujours en pourparler pour l’acquisition des droits, les sources disent que Liam Hemsworth, Emory Cohen et Douglas Booth
ont été choisis pour jouer Nikki Sixx, Vince Neil et Tommy Lee, même si aucune offre officiel n’a encore été faite.

Tiré de l’autobiographie sortie en 2001 ‘The Dirt: Confessions of the World’s Most Notorius Rock Band’, le livre suit l’ascension du groupe pendant les années de rock "hair band" des années 80 sur le Sunset Strip et nous plonge dans les hauts et bas du groupe en cours de route. Mötley Crüe a joué son dernier concert lors du Nouvel An 2015 au Staples Center de Los Angeles. Lire la Suite / See More →

14 septembre 2016
- par Noémie - 0 commentaire - Article, Autres, Vidéos

Très engagé pour la cause des réfugiées, Douglas ainsi que de nombreux acteurs tel que Juliet Stevenson, Keira Knightley, Jesse Eisenberg, Neil Gaiman, Chiwetel Ejiofor, Kit Harington ont performés un poème du nom de ‘What They Took With Them’ sous la direction de l’actrice Cate Blanchett (vidéo ci-dessous). Retrouvez un article qui parle de l’engament des stars Hollywoodienne, et si vous voulez apporter votre soutient à l’UNHCR, c’est ici.

14 septembre 2016
- par Noémie - 0 commentaire - Article, Films, Galerie, Interview, The Limehouse Golem, Vidéos

Hey! Je vous ai réuni ci-dessous toutes les séances photos que Douglas a fait lors du TIFF. En effet, l’acteur à donner des interviews pour W Magazine (une traduction est disponnible ci-dessous), le L.A Times et The Hollywood Reporter en compagnie de ses co-stars de The Limehouse Golem, Olivia Cooke et Bill Nighy (vidéo ci-dessous). Je vous ai de plus réunis tous les articles paru sur internet qui parle du film durant la période du TIFF (la liste pourrait s’allonger).

W Magazine, TIFF Edition et Toronto International Film Festival Portraits

W MAGAZINE, Meet the Beautiful Stars of the 2016 TIFF
Douglas Booth, The Limehouse Golem: Je voulais devenir un musicien de jazz quand j’étais enfant. J’aimais chanter, puis ma voix à changer et j’ai jamais vraiment pris la peine de continuer, mais je chante dans ce film un peu. Et j’ai l’air complètement différent. C’était la première fois que je sortais autant de moi depuis que j’ai joué Boy George dans mon premier vrai rôle [en 2010 dans ‘Worried About the Boy’]. C’était vraiment amusant.

L.A Times, TIFF Portraits et The Hollywood Reporter, TIFF Portraits

PRESS LINKS:
TIFF > The Limehouse Golem
W Magazine > Meet the Beautiful Stars of the 2016 TIFF
Deadline.com > ‘TLG’: J.G On Victorian Thriller With A Twist
The Hollywood Reporter > Producer Talks Dedicating ‘TLG’ to Alan Rickman
Variety > Toronto Film Review: ‘The Limehouse Golem’
The Film Stage > The Limehouse Golem Review
Screenanarchy > Watch This Splendid Musical Number from TLG

4 août 2016
- par Noémie - 0 commentaire - Article, Galerie, Magazine, Photoshoot, Vidéos

Riley Keough, Lily Collins et d’autre de la Prochaine Génération d’Hollywood parle de leur travail d’acteurs, de style et l’emoji qu’ils utilisent le plus.
Ils sont peut être frais sur la scène (hollywoodienne), mais le dernier lot de nouveaux venus d’Hollywood ont un côté rétro que l’on voit dans ce portfolio qui nous fait voyager dans le temps.

Cette culture de jeunes talents à un sens de l’histoire – avec des héros comme James Dean, Julie Christie et Audrey Hepburn – sans parler d’un penchant pour les livres et les vinyles. Tout en faisant écho aux stylé des décennies passés, de Rat Pack cool au madcap fair (??), ils dévoilent leur plaisir coupable, leur titre de karaoké, leur habitude par rapport aux Emoji, et bien plus encore, pour un portrait de groupe de la Génération Maintenant.

Douglas Booth
Age: 24 ans
Ville natale: Londres
Emoji le plus utilisé: *la spirale bleu, dans la partie symbole de vos emojis*
Découvert grâce: Au rôle de Boy George dans ‘Worried About the Boy’
Icône de style: James Dean
Possession prisée: Un dessin original de l’artiste britannique Hayden Kays
Vinyle ou MP3: Vinyle
Livre ou Tablette: Livre
Chanson au karaoké: « No Chance! »
Escapade préférée: Côte amalfitaine (en Italie)
Peur irrationnel: Les araignées
Phrase de la vie: « Le voyage est une destination »
Role model: Angelina Jolie – « pour son travail avec les réfugiées ».
Prochainement: Dans ‘Loving Vincent’, avec Saoirse Ronan

EDIT (07/08/2016): J’ai ajouté à la galerie un scan.

http://photos.douglas-b.net/albums/Magazines/VanityFair-0916/thumb_001.jpg

18 mars 2016
- par Noémie - 0 commentaire - Article, Galerie, Interview, Magazine, Photoshoot

Bonjour! 5 ans après être apparu pour la première fois dans le magazine ‘Mr Porter’, ce même magazine met Douglas à l’honneur à l’occasion de l’édition de son cinquième anniversaire, en couverture du magazine, mais aussi dans un article qui revient sur la carrière de l’acteur mais aussi ses convictions, entre autres…

Cinq ans après sa première apparition dans MR PORTER, l’acteur britannique joue les modèles dans certains de nos pièces préférés de printemps.

La première chose que vous devriez savoir sur Mr Douglas Booth est qu’il est en fait un bon gars. Et si ça n’est pas une surprise pour vous, eh bien, peut-être que ça devrait l’être. Après tout, les qualités qui sont présentes en abondance en lui – la chaleur, l’humilité, et un véritable sens des responsabilité sociale – ne sont pas nécessairement ce que vous attendriez d’un acteur précoce de 23 ans qui a passé les cinq dernières années à être courtisé par les studios de cinéma et convoité par les adolescentes. Comme l’avait dit Jeremy Langmead notre rédacteur en chef en 2011, quand Mr Booth jouait les modèles pour MR PORTER, "On pourrait s’inquiéter que la puissante combinaison d’une absurde bonne apparence, d’un talent et d’un charme… pourrait se révéler fatale pour quelqu’un de si jeune".

Ses derniers rôles à l’écran ne lui brossent pas exactement une lumière rose non plus. On pourrait pointer la brève apparence du chauffard/tueur d’enfants, Anthony Marston, dans la récente adaptation de ‘And Then There Were None’ d’Agatha Christie; ou son rôle de Titus, le rejeton d’une super race extra-terrestre dans ‘Jupiter Ascending’; ou dans ‘The Riot Club’ (2014), où il joue un lord en devenir Harry Villiers, l’un des membres important d’une fraternité amoral basé sur la vie lâchement réelle du Bullingdon Club de l’université d’Oxford.

LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE →

12 février 2016
- par Noémie - 0 commentaire - Article, Galerie, Interview, Magazine

Bonjour! Je viens d’ajouter à la galerie les scans des dernières parutions de Douglas dans les magazines ‘Square Mile’ et ‘ShortList’. Je vous ai aussi mis en liens, d’autres articles qui parlent, et, interviews de Douglas.

PRESS LINKS:
Février 2016 > Miss Vogue > Miss Vogue Meets Douglas Booth
Février 2016 > Gay Times > […] on fighting zombie hordes, equality, and gay friends
Février 2016 > BuzzFeed > How Good Are Your Table Manners?

15 décembre 2015
- par Noémie - 0 commentaire - Article, Galerie, Interview

Hello! Douglas a répondu à une interview pour Refinery29 UK dans laquel il parle des différentes femmes de sa vie, ce qui inclue sa mère, sa soeur, Haifaa Al-Mansour et Kathy Eldon. Je vous ai fait la traduction.

Dans une série [d’interview] en cours, Refinery29 UK à demandé à certains des hommes préférés du public de nous parler des femmes avec lesquels ils ont grandit, les femmes qui les ont façonnées et les femmes qui continuent de les inspirer.

 Quelle est la plus grande qualité de ta mère?
Son altruisme. Tout ce qu’elle a fait pour moi est énorme. Elle ne le fait pas pour avoir des louanges, un salaire ou tout autre prix. Elle le fait seulement par amour.

Comment appelles (appelais) tu tes grands-mères et comment étaient vos relations?
J’appelais la mère de mon père Nana. Elle était professeur d’anglais et toujours assez strict. Mais très aimante. Elle m’a appris à travailler durement et les mœurs qui font un homme. J’appelle la mère de ma mère Oma. Qui est le néerlandais de grand-mère. Elle s’asseyait toujours entre ma sœur et moi à l’arrière de la voiture lors de nos voyages de vacances. On chantait « on va tous en vacances d’été » avant que je tombe de fatigue sur son bras, ce que j’ai toujours considéré comme étant la chose la plus douce et confortable de la planète. Je suis en admiration devant elle, comme elle fait encore du vélo en Inde, au Vietnam, Japon et toutes les routes de chez elle dans le Kent à Paris, bien qu’elle soit septuagénaire. Elle est tout à fait remarquable.

Qui était la première fille ou femme que tu as embrassé?
Une fille dont je ne me souviens malheureusement pas du prénom quand j’avais 12 ou 13 ans, alors que je trainais avec des amis tard le soir dans un parc, probablement buvant de la Smirnoff Ice, pensant qu’on était vraiment cool.

Lire la Suite / See More →

Page 1 sur 3123